Angola: Le CIO renforce son aide aux comités nationaux

Luanda — Le Comité International Olympique (CIO) a augmenté le budget des filiales nationales d'USD 46,7 millions à 57 millions, visant à répondre aux besoins liés au report des Jeux de Tokyo'2020 à l'été de 2021, en raison de la pandémie de coronavirus qui prolifère dans le monde.

Ce budget de 10,3 millions de dollars américains permettra de fournir des fonds supplémentaires pour la préparation de l'événement qui prévoit accueillir 206 Comités nationaux olympiques, y compris l'Angola.Selon le site Internet du CIO "olympic.org", les subventions doivent contribuer aux frais de voyage des athlètes et des officiels de délégation avant et après les jeux, assurant ainsi l'universalité de la compétition multidisciplinaire.

En raison du report de la compétition, le CIO a décidé d'autoriser les filiales, selon leurs statuts respectifs, de suivre le mandat de quatre ans ou de le prolonger, exceptionnellement, à cinq (après les Jeux Olympiques de 2021).L'Angola participera à la compétition japonaise avec les équipes de handball féminin senior, la voile, le judo, la natation et l'athlétisme. Le basketball masculin devra encore "se battre" pour la qualification lors d'un tournoi préolympique, prévu cette année, en Lituanie.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.