Maroc: 7 conseils pour aider vos enfants à bien dormir malgré le confinement (1)

Changement de rythme, manque de repères, diminution des loisirs en plein air, angoisse... Depuis le début du confinement, certains enfants rencontrent des difficultés pour bien dormir ou tout simplement aller se coucher. Résultat : leur sommeil perd en qualité. Pourtant, bien dormir est vital pour un enfant. Le sommeil est indispensable à son développement cérébral et régule la production de plusieurs hormones. Dormir suffisamment permet également d'améliorer la concentration des plus jeunes. En clair, le sommeil a de nombreux bienfaits sur la santé des enfants. Voilà pourquoi, il est essentiel pour les tout-petits de dormir correctement en cette période de confinement.

"C'est d'autant plus important qu'un "bon" sommeil lui permettra de mieux faire face au stress et à l'anxiété ; en plus, il l'aidera à renforcer le bon fonctionnement de son système immunitaire", indique le communiqué de l'Institut national du sommeil et de la vigilance. L'institut révèle les conseils donnés par le Dr Marie-Françoise Vecchierini, neuropsychiatre et spécialiste du sommeil, pour aider les enfants à mieux dormir et surmonter cette situation inédite.

Se lever et se coucher à des horaires réguliers pour bien dormir

Maintenir un rythme veille-sommeil stable est important pour l'horloge biologique de l'enfant. Pour cela, il faut qu'il se lève et se couche à des heures régulières, comme s'il allait à l'école. Ce conseil doit être appliqué tous les jours de la semaine y compris le week-end. Pour les enfants ou adolescents "couche-tard" ou "lève-tard", il est préférable de choisir avec eux un horaire plus tardif, adapté à leur rythme, mais fixe.

S'exposer à la lumière, manger et bouger...à la maison

S'exposer au soleil ou à une forte lumière tous les jours est essentiel pour que l'horloge biologique puisse réguler les rythmes veille-sommeil. Durant le confinement, un enfant doit ainsi quitter son lit et ne pas rester dans le noir toute la journée, même si la nuit a été mauvaise pour lui. Sortir du lit permet aussi de s'endormir plus facilement le soir. En effet, les plus jeunes ont tendance à tout faire dans leur lit en cette période d'isolement. Pourtant, cela complique l'endormissement.

Il vaut mieux donc que l'enfant fasse des activités et s'occupe tout au long de la journée pour maintenir un cadre de vie et surtout bien dormir. Pour cela, il est possible d'afficher sur le réfrigérateur un calendrier avec des occupations pour chaque heure de la journée. Manger ses repas à des heures fixes est aussi primordial pour mieux dormir. Bien évidemment, il faut faire attention à l'alimentation et éviter les sucreries, bien que les plus jeunes en raffolent.

Eviter les écrans toute la journée et surtout le soir avant de se coucher

Les écrans ne sont pas la solution pour distraire un enfant. Les Smartphones, les tablettes et les ordinateurs ont de multiples effets néfastes sur la santé à la fois des adultes et des enfants. En outre, les écrans captent toute l'attention des tout-petits. Ils doivent uniquement être utilisés à des fins éducatives, scolaires et relationnelles et sont donc à éviter aussi bien la journée que le soir (une ou deux heures avant le coucher). Durant la journée, les enfants doivent s'occuper avec des activités pour lesquelles ils n'ont pas besoin d'écrans : la lecture, la cuisine, le dessin, la peinture, par exemple.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.