Bénin: Le Bénin subventionne la chloroquine

Cotonou, Bénin — Le gouvernement béninois a décidé de subventionner la chloroquine et de la rendre disponible sur toute l'étendue du territoire national, a-t-on appris dimanche de sources officielles à Cotonou

« En vue de l'optimisation de la prise en charge thérapeutique et ce, dans les meilleures conditions de sécurité et de contrôle, le gouvernement a décidé d'autoriser sa centrale d'achat, la CAME, à mettre à la disposition des officines pharmaceutiques de l'ensemble du territoire et des unités de cession de médicaments essentiels des formations sanitaires publiques, la chloroquine à un prix subventionné », indique -t-on.

Ainsi, le comprimé de chloroquine 250 mg sera acquis au prix de 40 FCFA auprès de la Centrale d'achat des médicaments essentiels (CAME) et cédé sur prescription médicale à 50 FCFA soit 500 FCFA la plaquette.

Le Bénin, rappelle-t-on, a confirmé le 16 mars dernier, son premier cas d'infection au COVID-19, un Burkinabè de 49 ans qui avait auparavant séjourné en Belgique et dans son pays.Le pays compte actuellement 54 cas, dont 26 sous traitement, 27 guéris et un décès.

En vue de limiter la propagation du coronavirus, le gouvernement a décidé de procéder au dépistage systématique de toutes les personnes en quarantaine ou en auto-isolement.De même, un cordon sanitaire a été érigé autour des communes à risques qui, de huit au départ, sont passées à 15. Le port de masque est rendu obligatoire et les écoles et lieux de culte ont également vu leur délai de fermeture prorogé jusqu'au 10 mai.

Plus de: Infos Plus Gabon

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.