Sénégal: Affaire Dieynaba Baldé / Diop Iseg - Désistement de la famille de la jeune chanteuse

27 Avril 2020

Rebondissement dans l'affaire de mœurs opposant la jeune Dieynaba Baldé au président directeur général de l'Institut supérieur d'entrepreneurship et de gestion (Iseg), Mamadou Diop. La famille de la présumée victime s'est désistée, mais l'action publique continue.

L'étau est en train de se desserrer autour du président directeur général de l'Institut supérieur d'entrepreneurship et de gestion (Iseg), en prison depuis le 12 mars dernier pour une affaire de mœurs. Mamadou Diop a été inculpé pour pédophilie, détournement et corruption de mineur par le juge du huitième cabinet d'instruction.

D'après nos sources, la famille de Dieyna Baldé, la présumée victime, s'est désistée de sa constitution de partie civile.

Son avocat, Me Ciré Clédor Ly, l'a confirmé, mais s'est gardé de confirmer s'il a déposé une lettre de désistement. Néanmoins, une source proche du dossier confirme que le document a été déposé.

À moins d'une rétraction, le désistement sera confirmé lors de l'audition de la partie civile. Lorsque Mamadou Diop a été arrêté, des tractations ont eu lieu afin de lui éviter la prison par une médiation pénale.

Me Ly disait être prêt à convaincre la famille de la jeune fille à retirer sa plainte, si Mamadou Diop acceptait de reconnaître l'enfant et d'épouser la mère.

En attendant, Mamadou Diop continue de croupir en prison car la demande de liberté provisoire introduite par ses conseils, Mes Alassane Cissé, Seyba Danfakha et Emmanuel Padanou, a été rejetée par le magistrat instructeur.

Et la Chambre d'accusation de la Cour d'appel de Dakar saisie d'une demande d'annulation de la procédure, n'a pas encore évoqué le dossier.

L'arrestation du Pdg est partie d'une plainte qu'il avait déposée contre la jeune chanteuse et son frère Ali Baldé, pour dénoncer les faits de collecte de données à caractère personnel et chantage dont il était victime.

Une vidéo le montrant torse nu, un drap autour de la taille circulait sur les réseaux sociaux. La plainte a été transférée à la Division spéciale de lutte contre la cybercriminalité (Dsc).

Ainsi, les choses se sont retournées contre M. Diop puisque la famille Baldé a porté plainte contre lui. La jeune chanteuse Dieyna, âgée de 17 ans, accuse le promoteur d'avoir plusieurs fois abusé d'elle, sous la contrainte, dans l'appartement qu'il lui avait loué.

Elle serait tombée enceinte de ses œuvres et a accouché d'un garçon. Toutefois, depuis l'éclatement de cette affaire, Mamadou Diop clame son innocence. Le juge avait même ordonné un test Adn.

Celui-ci n'a pas pu être réalisé à cause de la fermeture des frontières en raison du Codiv-19 puisque le test doit être effectué en France.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.