Sénégal: COVID-19 - Abdoulaye Diop se pose en ambassadeur des artistes auprès du chef de l'Etat

Dakar — Le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, a exprimé, lundi, sa volonté d'être l'ambassadeur de "tous les artistes impactés par la pandémie du Covid-19" auprès du chef de l'Etat, Macky Sall.

"Vous savez qu'avec le Covid-19, des mesures ont été prises, et ces mesures-là, forcément, ont impacté dans tout ce qui est de notre monde de la culture.

Donc, il est fondamentalement important de les [les artistes] écouter. Et moi, je serai leur ambassadeur auprès du chef de l'Etat, qui, déjà, est très sensible dans son discours du mois de mars", a-t-il déclaré.

Le ministre de la Culture et de la Communication s'exprimait ainsi à l'issue d'une visite de courtoisie aux domiciles de ténors de la musique sénégalaise, dont Youssou Ndour, Ismaila Lo, Thione Seck et Aida Samb. Il s'est rendu auprès de ces artistes pour s'enquérir de leur situation dans le contxete de la pandémie.

Abdoulaye Diop explique qu'il était important, compte tenu du fait que tous les artistes sont aujourd'hui obligés de rester chez eux, de rendre visite à ces ténors qui sont des véritables acteurs de la musique, pour d'abord les remercier pour leur solidarité, mais également écouter leurs doléances et tirer profit de leur expertise.

"Il reste entendu que sur l'impact direct sur ces trois premiers mois, une étude a été faite, que nous avons conduite pour voir qu'est-ce qu'on fait pour faire face à l'urgence.

Et je voudrais aujourd'hui m'en ouvrir à ces acteurs pour réfléchir ensemble sur comment relancer et booster l'activité de manière globale, dans l'après Covid", a-t-il ajouté.

Il annonce vouloir aussi "rendre visite aux acteurs des arts plastiques, des lettres, du cinéma et tout ce beau monde qui a fait la fierté du Sénégal".

Il les a, dans la même veine, remercié pour leur consensus culturel autour du chef de l'Etat, pour l'accompagner dans l'extension de l'information, à savoir le respect des consignes".

"Je crois que sur ce point, les artistes sénégalais, dans leur ensemble, ont joué un rôle fondamentalement important. Et, c'est le lieu de les remercier, leur dire tout le soutien et la solidarité du gouvernement auprès de ce monde si charmant et si merveilleux qu'est le monde des artistes".

Il a par ailleurs souligné que des études sur la répartition des 1000 milliards alloués au fonds Force Covid-19, programme destiné à soutenir des ménages et secteurs économiques les plus impactés dont celui des arts et de la culture, sont en cours de validation.

"Le mémorandum a été fait et déposé au niveau de mes différents collègues du budget et de la coopération. Le bureau national du Covid a été installé depuis la semaine dernière.

Et c'est partant de là qu'une analyse d'arbitrage va être faite, sous l'égide du chef de l'Etat, pour préciser par secteurs et sous-secteurs. Mais à la date d'aujourd'hui, rien n'a été encore fait", a-t-il rappelé.

Comme pour tous les autres secteurs d'activités, a-t-il indiqué, "des formulaires ont été remis aux artistes pour approfondir le niveau d'analyse, pour qu'eux-mêmes, qui sont les véritables acteurs, parviennent à remonter certaines informations et détails nécessaires pour la prise de décisions".

Abdoulaye Diop a promis que la même démarche sera adoptée à la fin du travail avec le président de la République.

"Je voudrais remercier le ministre pour cette visite très attendue par les artistes, très impactés par la pandémie au vrai sens du mot puisque tout est à l'arrêt pour nous, alors que derrière chaque artiste, il y a au moins une cinquantaine de collaborateurs qui s'activent", a pour sa part réagi le lead vocal du Super Etoile, Youssou Ndour.

Il a plaidé pour une meilleure prise en compte des acteurs de la culture dans la riposte annoncée par le chef de l'Etat.

"Aujourd'hui, il y a beaucoup d'artistes qui souffrent dans l'anonymat. ", a pour sa part déclaré l'artiste musicien Thione Seck, à l'endroit du ministre Abdoulaye Diop.

"Il sait que nous les artistes traversons des moments très difficiles. Aujourd'hui, tout est à l'arrêt pour nous les artistes qui étions habitués à faire des voyages et à jouer tous les soirs", a quant à lui déclaré le chanteur, Ismaila Lo.

Selon lui, cette pandémie est "une leçon de Dieu pour nous montrer qu'Il est la seule puissance".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.