Algérie: L'Etat encourage les projets contribuant à la préservation de l'environnement

Tindouf — Le ministre délégué à l'environnement saharien, Hamza Al Sid Cheikh, a indiqué, mardi à Tindouf, que l'Etat encourageait les projets contribuant à la préservation de l'environnement.

S'exprimant lors de sa visite d'une entreprise privée spécialisée dans le recyclage du plastique, créée via le dispositif de l'Agence nationale de soutien à l'Emploi des jeunes (ANSEJ), le ministre a affirmé que "l'Etat encourageait ce type de projets contribuant à la préservation de l'environnement et à l'atténuation des coûts écologiques".

M. Al Sid Cheikh, accompagné du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a visité ensuite la centrale solaire (9 mégawatts) dans la zone de Merkala à Tindouf, où il a souligné l'impact de cette installation énergétique qui contribue à la préservation de l'environnement, à la réduction des émissions de gaz et à la création d'emplois.

S'agissant de l'arganier, un arbre endémique de la région, le ministre délégué a mis l'accent sur le rendement économique important de cette espèce arboricole saharienne rare, auquel "l'Etat accordera un intérêt particulier, notamment en ce qui concerne l'extraction de son huile, et lui arrêtera une stratégie à l'exportation".

Le ministre délégué à l'Environnement saharien a fait part, au terme de sa visite de travail, d'une action de solidarité envers la wilaya de Tindouf, consistant en une remise d'équipements de prévention et d'une quantité de produits de désinfection et de nettoyage.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.