Soudan: Kiir appelle les parties aux négociations à faire de concessions pour la paix

- Le président de l'État du Soudan du Sud, général Salva Kiir Mayardit, parrain de la médiation du Soudan du Sud pour les négociations de paix au Soudan, a exhorté les parties soudanaises à redoubler d'efforts et à faire des concessions pour parvenir à un accord global.

Au cours de sa rencontre avec l'Équipe de médiation Sud-Soudanaise pour les négociations de paix au Soudan, dirigée par Tut Galwak et Dio Matok, le président Salva Kiir a été informé de l'avancement des négociations.

Tut Galwak a noté, dans des déclarations à la presse après la réunion, qu'ils avaient informé le Président Salva Kiir, des derniers développements des négociations suite aux récents développements imposés par la pandémie de coronavirus.

Il a affirmé leur volonté de poursuivre les négociations par le biais des (vidéoconférences) pour gagner du temps et pour que le processus de négociation ne s'arrête pas définitivement.

Galwk a souligné la préoccupation de la médiation et du président Salva Kiir sur la réalisation d'une paix globale au Soudan.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X