Cote d'Ivoire: Lutte contre le Coronavirus - Les acteurs de la mode soulagés

A l'instar de nombreux secteurs d'activités, la mode ressent durement la crise du COVID-19. Dans le cadre d'une action de solidarité et d'entraide en faveur des populations, le ministre d'Etat, ministre de la défense Hamed Bakayoko, a apporté son soutien aux créateurs.

Cela s'est traduit en acte par le top model et patronne d'agence, Fatim Sidimé, qui leur a remis des kits sanitaires et alimentaires le jeudi dernier. Les dons ont été repartis aux différents responsables des regroupements ou d'associations dans le domaine du vêtement.

L'Ong Yéhé, l'Ong Ewouka, l'African Fashion Organizers (Afo), l'Association des fashion weeks africaines (Afwa), l'Association Ronsin, les patrons d'agences de mannequinat, les délégués des top models et le représentant des bloggeurs et influenceurs, ont tous reçu des kits. « Je voudrais dire merci à ma fille Fatim pour son geste.

J'en profite également pour lui dire de traduire notre reconnaissance au ministre Hamed Bakayoko », a déclaré Miss Zahui, fondatrice de l'Ong Yéhé.

Intermédiaire entre le donateur et les bénéficiaires, Fatim Sidimé a reconnu la grande fraternité légendaire des Ivoiriens qui se dévoile dans des moments difficiles, comme cette période de la pandémie du covid-19. Elle a témoigné sa reconnaissance au bienfaiteur.

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.