Cameroun: Lettre du Médiateur Universel à Monseigneur Samuel Kléda, Archevêque Métropolitain de Douala

Nous vivons un très grand moment d'exigence de solidarité, d'amour et de compassion, et vous incarnez déjà par votre action, le corps, le cœur, l'esprit, la main, la doctrine et l'idéologie des actions qu'attendent les populations.

Monseigneur l'Archevêque,

Rien n'est jamais trop grand ni trop petit, et rien n'est jamais à négliger, lorsqu'il s'agit de soulager les souffrances du prochain, de rassembler le plus grand nombre dans la maison du Seigneur et de distribuer un peu d'affection.

Nous avons appris ce que vous faites pour le plus grand nombre, pour tout le monde, pour chacun et pour tous les anonymes, en ce temps de profondes inquiétudes crée par la pandémie cruelle du COVID 19.

Nous tenons à vous remercier, à vous féliciter et à vous encourager d'aller vers l'avant. Continuez jusqu'aux rives célestes du rassemblement de tout notre peuple dans la chaleur et le bonheur de la santé pour tous. Continuez jusqu'à la table du repas de célébration du dialogue et de la réconciliation.

Nous vous acclamons et prions le Seigneur de bénir votre action./.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.