Soudan: Ministre de la Santé - L'augmentation des prix des médicaments locaux est rejetée

Khartoum — Le ministre fédéral de la Santé Dr. Akram Ali Al-Tom a souligné le rejet de l'augmentation injustifiée des prix des médicaments locaux, soulignant que la décision a été prise sans considération de divers moyens de réduire les coûts du produit, afin que le prix reste à la portée du citoyen soudanais écrasé par la crise économique, les épidémies et les maladies.

Après s'être réuni mercredi, le ministre de la Santé a donné ses directives aux pharmaciens professionnels, le secrétaire général du Conseil National des Médicaments et des Poisons (CNMP) Dr. Imad Abu Raid pour tenir une réunion urgente avec tous les partenaires soutenant l'abondance des médicaments et le développement des capacités de fabrication des médicaments locaux.

La réunion a examiné la décision du (CNMP) d'augmenter les prix des médicaments fabriqués localement.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X