Soudan: Le chef du CS pleure le Lt. Gén. Muzammil Salman Ghandour

Le président du Conseil souverain de transition, commandant en chef des forces armées, le lieutenant-général Abdul Fattah Al-Burhan Abdul Rahman, le chef d'état-major, le lieutenant-général Mohammad Osman Al-Hussein et les commandants des forces armée partout le pays pleurent le Lieutenant-général Muzammil Salman Ghandour qui c'est décès mercredi dans l'hôpital militaire à Khartoum.

En le perdant, les forces armées ont perdu l'un de leurs chefs et symboles les plus éloquents, qui ont laissé leur marque dans leur glorieuse histoire, a dit Al-Burhan.

Il a ajouté que le défunt était l'un des officiers qui ont assisté à la naissance des forces armées à savoir il était parmi les officiers du premier groupe gradués de la Faculté militaire Soudanaise et a donné ses contributions au pays et à l'étranger.

Il a exprimé ses chaleureuses condoléances à sa famille, à ses proches et à ses amis.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X