Cameroun: Ouest - La desserte en eau potable s'améliore

Depuis hier, les coupures régulières et longues de l'eau potable ne sont plus qu'un lointain souvenir à l'hôpital de district et à la commune de Dschang.

Et pour cause, ce mercredi 29 avril 2020, deux forages construits par la municipalité d'une profondeur de 105 mètres ont été inaugurés au cours d'une cérémonie présidée par le préfet de la Menoua, Godlive Mboke Ntua. Le forage construit au sein de la municipalité a un débit de 4 mètres cubes d'eau (4000 litres) par heure et celui de l'hôpital de district, un débit de 6 mètres cubes d'eau (6 000 litres) par heure. L'ouvrage de l'hôpital de district a coûté 8,5 millions de F. 3,5 millions sont supportés par l'hôpital, payables en deux tranches, et la commune a mis 5 millions dans le projet. Le Directeur de l'hôpital de district de Dschang, Dr Joseph Fondop remercie le maire pour cet ouvrage qui intervient après le don d'une unité mobile de secours reçu le 6 avril dernier. Le médecin pose d'autres doléances relatives à l'installation d'un scanner et d'un transformateur dont le devis estimatif fait par Eneo s'élève à un peu plus de 24 millions de Fcfa.

Le forage de l'hôpital de district dispose de deux pompes. Une pour alimenter le réservoir de l'hôpital et l'autre pour alimenter le château qui desservira toute la zone. Le débit de 6 mètres cubes d'eau par heure va satisfaire l'importante demande dans tout le secteur qui abrite l'hôpital et avec le groupe électrogène fonctionnel, le service d'eau sera continu même en cas de délestage. Les deux forages inaugurés hier rentrent dans un ensemble de huit ouvrages de même type que la commune construira avant la fin de cette année pour améliorer l'offre en eau potable dans le centre urbain. Ils participent, selon le maire Jacquis Kemleu, de la construction d'un nouveau réseau en eau potable dans la ville de Dschang.

Le magistrat municipal annonce également l'arrivée dans un peu plus d'un mois de deux scanners pour équiper l'hôpital de district et l'hôpital Saint Vincent de Paul. De même, dans une semaine, le respirateur qui a fait l'objet d'une commande arrivera à Dschang pour soulager les patients. Le préfet Godlive Mboke Ntua s'est réjoui de ce geste de cœur, de cette surprise du maire. Il a rappelé que les actions menées par Jacquis Kemleu Tchabgou non seulement aident à prévenir d'autres maladies, mais aussi gardent en bonne santé les populations de Dschang. Il lui a demandé de poursuivre ces actions pour que l'eau coule en abondance dans la ville. Godlive Mboke Ntua a enfin appelé les autres élites et mécènes du département à se manifester pour apporter plus de respirateurs afin de faire face au Covid-19.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.