Libye: La situation en Libye et sur la route migratoire vers l'Europe

communiqué de presse

Strasbourg, France — - Les députés débattront avec la Commission, Frontex, le HCR, le Conseil de l'Europe et des ONG de la situation migratoire en Libye et sur la route de la Méditerranée centrale.

Les députés de la commission des libertés civiles seront informés des conditions de vie des milliers de migrants et de demandeurs d'asile bloqués en Libye, souvent dans des camps fermés à clé et dépourvus des éléments les plus élémentaires. Ils se pencheront également sur la situation en mer suite à la mise en place de l'opération navale européenne Irini, qui a succédé le 1er avril à l'opération Sophia.

Selon le HCR, depuis le début de l'année, 3 277 personnes sont arrivées en Italie par la mer, et 1 135 à Malte, des chiffres nettement inférieurs à ceux enregistrés en Espagne (4 934) et en Grèce (7 569).

Le sort des migrants et des demandeurs d'asile qui tentent de rejoindre les côtes européennes depuis la Libye est devenu encore plus incertain en raison du COVID-19 ainsi que des récentes décisions des autorités italiennes et maltaises de déclarer leurs propres ports "risqués" en raison de la pandémie, empêchant ainsi le débarquement des personnes secourues en mer. Les autorités libyennes ont également bloqué les débarquements suite aux lourds bombardements qui ont lieu autour de Tripoli.

La plupart des députés et des orateurs invités assisteront à la réunion à distance.

DATE: lundi 27 avril, de 16h à 18h.

LIEU: Parlement européen à Bruxelles, bâtiment Antall, salle 2Q2 et à distance.

L'ordre du jour complet et la liste des intervenants sont disponibles ici. Pour suivre la réunion en direct en ligne, cliquez ici.

Copyright Union européenne, 1995-2020

SOURCE Parlement européen

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.