Mauritanie: Exode massif des habitants des camps de Tindouf vers la Mauritanie

Selon le site mauritanien « Zouerate médias », plus de 1.500 véhicules ont organisé un sit-in devant le siège du Polisario à Rabouni pour obtenir l'autorisation de sortir des camps de Tindouf.

Officiellement les demandeurs de sauf-conduits déclaxrent vouloir se rendre dans la zone tampon située près des murs de défense que la direction du Polisario, sur instruction d'Alger, tente de peupler. Mais, explique la même source, la réalité est que ces candidats n'ont aucune intention de se rendre dans ces contrées désertiques où les conditions de vie sont inexistantes et que des milliers de Sahraouis tentent de rejoindre la ville de Zouerate malgré la fermeture de toutes les voies qui y mènent pour cause de confinement sanitaire.

La même source indique également que plus de 96% de ces véhicules ont été interceptés à l'orée des régions mauritaniennes de Tiris et de l'Adrar et que cette situation préoccupe les responsables sécuritaires mauritaniens qui interpellent, quotidiennement, les contrevenants au confinement en provenance des camps de Tindouf.

Ainsi, pas un jour ne passe sans que lesdits services de sécurité ne renvoient les clandestins sahraouis qu'ils ont pris en flagrant délit de tentative d'entrer illégale au pays du million de poètes.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.