Ile Maurice: «Brutalisé» pour n'avoir pas porté de masque, un jeune de 21 ans dénonce trois policiers

Il a été brutalisé, embarqué dans une voiture et détroussé de Rs 2 000. Cet habitant de La Louise a ainsi porté plainte contre trois individus qui se sont présentés comme des policiers. Ces derniers l'ont insulté notamment parce qu'il ne portait pas de masque, soutient-il.

Le jeune de 21 ans explique qu'il se rendait à la pharmacie à Belvédère au moment des faits, soit vers 10 h 45 samedi 2 mai. C'est alors que les trois individus l'ont accosté alors qu'il était à bicyclette. Ils se trouvaient dans une voiture privée et lui ont donné l'ordre de monter à bord. C'est alors qu'il a été insulté et fouillé. Un des malfrats a sorti Rs 2 000 de sa poche tandis que les deux autres lui ont demandé de descendre du véhicule.

La victime a par la suite porté plainte au poste de police de Lallmatie, soulignant qu'il ne pouvait identifier ses agresseurs car ils étaient tous masqués. Il a toutefois relevé la plaque d'immatriculation du véhicule.

Et c'est justement à bord de cette même voiture que quatre constables ont débarqué au poste de police. Ils s'en sont pris au jeune sans aucune raison apparente. Le policier de faction leur a demandé de ne pas s'interférer dans cette plainte et de laisser l'enquête suivre son cours en toute transparence.

Dans les cas de plaintes contre des policiers, le dossier sera référé à commission des droits de l'homme pour une enquête indépendante, explique un haut gradé.

A La Une: Ile Maurice

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.