Algérie: La FIFA oblige le pays à payer un milliard de francs à son ancien coach Lucas Alcaraz

Dakar — La Fifa a demandé à l'Algérie de payer un milliard de francs à son ancien coach Lucas Alcaraz, en terme de compensation, estimant que la résiliation du contrat de l'Espagnol Lucas Alcaraz est "unilatérale".

"L'entraîneur espagnol qui a introduit une plainte auprès de la Fifa devra recevoir la somme de 1,5 million d'euros", selon des médias algériens.

Nommé en avril 2017 après le fiasco de la CAN 2017 en remplacement du belge Georges Leekens, l'Espagnol a été limogé après l'échec de l'Algérie qui ne s'était pas qualifiée en phase finale de la Coupe du monde 2018.

C'est l'Algérien Rabah Madjer qui lui a succédé mais ce dernier a aussi fait long feu pour sa 2-ème expérience sur le banc des Fennecs.

Madjer a été remplacé en septembre 2018 par Djamel Belmadi qui a permis à l'Algérie de remporter la CAN 2019.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.