Nigeria: 17 Chinois et 10 Nigérians arrêtés pour activités minières illégales dans le Sud-Ouest du pays

Abuja, Nigeria — Au moins 27 personnes ont été arrêtées pour activités minières illicites par la Force spéciale récemment mise en place par le gouvernement de l'Etat d'Ogun, dans le Sud-Ouest du Nigeria.

Il s'agit de 17 Chinois et 10 Nigérians, dont un chef traditionnel d'une communauté de l'Etat. Ces derniers ont été arrêtés suite à une opération coordonnée menée autour de l'axe Ilesa et Ife, dans l'Etat.

Le directeur de cabinet-adjoint du gouverneur, Abdullahi Binuyo, a noté qu'aucun gouvernement responsable ne croisera les bras et laisser sa terre dégradée par des personnes non autorisées.

Il a souligné qu'en dehors des pertes économiques, les mineurs illégaux ont pollué le fleuve Osun avec des métaux toxique,s le rendant dangereux pour la consommation humaine et l'irrigation.

Selon M. Binuyo, tout en s'assurant que les personnes interpellées seront poursuivies en justice, l'Etat les obligera à payer une compensation.

"Dans le cadre des réformes économiques du gouvernement, les minéraux solides sont un secteur majeur que nous envisageons d'explorer. Pour que ces réformes fonctionnent, il est devenu impératif de mettre fin aux activités minières illégales et de renforcer les activités de surveillance", a-t-il dit.

Plus de: Infos Plus Gabon

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.