Ile Maurice: Cybercrime - Une dame convoquée après avoir partagé un article de presse

Les officiers de la Central Criminal Investigation Department (CCID) ont débarqué chez une habitante de Curepipe, ce lundi 4 mai, suite à une publication qu'elle a partagée sur Facebook. La dame devra se rendre au Cybercrime Unit vendredi prochain pour s'expliquer.

Le poste date du 18 avril dernier et concerne le policier affecté au poste de police de Mahébourg qui avait dénoncé l'intervention d'un ministre pour que des légumes saisis soient restitués à marchand qui ne respectait ni les règlements du couvre-feu sanitaire ni les prix imposés par le ministère du Commerce. Sollicitée, la dame confie qu'elle ne comprend pas pourquoi c'est le CCID qui s'est déplacé, ni pourquoi elle a été convoquée. «C'est une nouvelle partagée par les médias. Puis, le post a été partagé par 432 autres personnes. Est-ce qu'ils vont convoquer tout le monde ?» se demande-t-elle.

Quant au responsable du cellule de communication de la police, il avance ne pas être au courant de cette affaire. «Attendons vendredi, lorsque la dame viendra, pour savoir ce qui lui est reproché exactement», a-t-il dit.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.