Afrique: Story - De la poésie pour sauver des vies pendant le COVID-19

communiqué de presse

Créativité et leadership : Les jeunes Gambiens utilisent des formes traditionnelles de communication pour aider la population à se protéger.

Ne supposons pas

Que nous n'allons pas être contaminés

Préparons-nous comme si

Nous allions être touchés

Appelez le 1025

Et vous pourrez sauver des vies.

À travers leur poème, Jainaba et Awa s'efforcent de changer la façon dont les jeunes perçoivent les menaces du COVID-19, tout en tenant compte des réalités de la Gambie.

Elles font partie des 83 candidats qui ont soumis leur candidature au concours de poésie lancé par le Youth Empowerment Project (YEP), financé par l'Union européenne, en collaboration avec le Poetry Café & Writers Association of The Gambia.

En Gambie, comme ailleurs, la sensibilisation et le partage d'informations demeure souvent un défi. Les mythes et les fausses informations sur la prévention et le traitement du COVID-19 ont tendance à se répandre assez rapidement via les réseaux sociaux. Seulement la moitié environ de la population étant alphabétisée, les campagnes de communication ont également du mal à atteindre l'ensemble de la nation.

Profondément ancrées dans la culture du pays, les formes de communication traditionnelles constituent encore de puissants canaux pour divertir, éduquer et propager des informations. En invitant le public à utiliser ces formes d'art par le biais du concours de poésie, YEP sensibilise à la prévention contre le COVID-19.

Des musiciens, des poètes, des écrivains, des associations et des entreprises de promotion se sont associés à YEP pour démêler le vrai du faux et sensibiliser le public aux mesures de prévention disponibles, dans un langage universel qui transcende toutes les frontières.

Les poèmes et vidéos sélectionnés seront diffusés sur les réseaux sociaux afin que le public puisse les apprécier et les partager. Les poèmes et les vidéos qui aurons le plus de succès auprès du public seront également diffusés à la radio et à la télévision dans tout le pays. Un deuxième défi autour de clips musicaux est organisé en collaboration avec BrandPlus et Black Lynx.

Cette initiative vise non seulement à endiguer la propagation du virus, mais aussi à fournir une plateforme aux artistes afin qu'ils puissent mettre en avant leurs talents. Les industries culturelles et créatives représentent un secteur naissant avec un grand potentiel de croissance et de création d'emplois et de revenus pour les jeunes Gambiens. Ce secteur a été très durement touché par l'effondrement de l'industrie du tourisme et les restrictions imposées à la vie publique et aux divertissements en raison de l'état d'urgence.

A La Une: Coronavirus

Plus de: ITC

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.