Burkina Faso: COVID-19 - La ville de Zhengzhou "combat" aux côtés de la ville de Ouagadougou

La ville de Zhengzhou soutient sa ville sœur Ouagadougou dans la lutte contre le Covid-19. Dans l'après-midi du mercredi 29 avril 2020, l'Ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso a procédé, dans l'enceinte de la représentation diplomatique, à la remise officielle d'un important lot de matériels au Maire de la commune de Ouagadougou, de la part de sa ville jumelle en Chine, Zhengzhou.

C'est un don de matériels de protection contre le Covid-19 composé de 30 000 masques à usage médical, 8 000 paires de gants et 300 combinaisons.

A la réception dudit matériel, le Maire de la commune de Ouagadougou Armand BEOUINDE a d'emblée affirmé qu'avec l'épidémie du Covid-19, il a sollicité la solidarité internationale de la ville sœur de Zhengzhou, pour bénéficier de son expérience et de matériels de protection et de prévention et qu'à travers cette cérémonie, la ville de Zhengzhou a marqué de façon concrète la réponse à cette requête.

Il a ainsi exprimé, au nom de la ville de Ouagadougou, du conseil municipal, de tous les habitants de la ville et en son nom propre, ses profonds remerciements à la ville de Zhengzhou pour son pragmatisme et son amitié vraie et sincère.

"Aussitôt sollicité, aussitôt agi. Pour montrer l'amitié, c'est par les actes" a t-il dit. Pour lui, ce matériel sera d'un apport considérable pour le comité communal de riposte de la ville qui avait un besoin urgent en équipements de protection individuelle.

L'Ambassadeur de la République populaire de Chine S.E.M. LI Jian, quant à lui, a tenu tout d'abord à remercier le Maire de Ouagadougou et l'ensemble de la commune pour leur soutien, leur solidarité et leur compassion à l'égard du peuple chinois pendant le moment le plus difficile de la lutte contre la pandémie en Chine.

Il leur a exprimé sa reconnaissance, tout en soutenant que c'est un geste fraternel qui restera à jamais dans la mémoire des chinois. Il a ensuite affirmé que les mots prononcés par le bourgmestre de la ville de Ouagadougou reflètent une coopération décentralisée dynamique.

L'Ambassadeur a ainsi expliqué qu'après la requête de Monsieur le Maire de la commune de Ouagadougou, la ville de Zhengzhou a mobilisé les ressources dans un premier temps et a trouvé, dans un deuxième temps, la solution de transports pour acheminer le matériel à Ouagadougou. Pour terminer, il a souhaité que le don reçu puisse contribuer et favoriser la riposte contre le Covid-19 dans la commune.

Derrière cette cérémonie, il y a aussi les efforts conjugués de plusieurs acteurs dont l'Association «Les amis de la République populaire de Chine au Burkina Faso» qui a contribué activement à l'effectivité de ce don au profit de la commune de Ouagadougou.

Le président de ladite association M. Sanou Moussa, a expliqué que sa structure a fait un plaidoyer auprès de l'Ambassade de la République populaire de Chine au Burkina Faso afin que lesdits matériels de protection puissent arriver le plus tôt possible à Ouagadougou pour le bien être de la population burkinabè.

En rappel, la ville de Ouagadougou est jumelée à celle de Zhengzhou en Chine. Cette coopération décentralisée a permis aux deux villes de se soutenir mutuellement et d'œuvrer ensemble pour le bien-être des deux populations.

Elle a déjà permis plusieurs échanges notamment culturels et commerciaux ayant conduit les moines du temple de Shaolin à Ouagadougou et une forte délégation de la commune de Ouagdougou à la 3e conférence mondiale sur le commerce électronique transfrontalier à Zhengzhou, en Chine. Aujourd'hui, ces deux villes sœur restent l'un à côté de l'autre pour lutter ensemble contre cette crise sanitaire mondiale.

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.