Ile Maurice: COVID-19 - Un déconfinement par étapes pour préserver la santé de toute la population

communiqué de presse

 Le gouvernement met en œuvre une approche par étapes, fondée sur des avis scientifiques et axée sur la prévention d'une résurgence de la pandémie de Covid-19, pour la reprise des activités économiques et sociales, tout en continuant à protéger la santé publique.

Cette indication a été donnée par le Premier ministre, ministre de la Défense, de l'Intérieur et des Communications extérieures, et ministre de Rodrigues, des Iles éparses et de l'Intégrité territoriale, M. Pravind Kumar Jugnauth, lors de la Private Notice Question à l'Assemblée nationale en fin de matinée.

Le chef du gouvernement a annoncé qu'un Comité directeur et quatre sous-comités ont été établis en vue de développer une stratégie et des plans d'action par étapes en vue de préparer l'après couvre-feu sanitaire.

« L'imposition et la levée des dispositions de confinement est une question liée directement à la santé publique, et exigent de prendre en compte les preuves et lignes directrices scientifiques », a-t-il martelé.

Concernant le renforcement de l'état de préparation du système de soins de santé local, le gouvernement a mis en place certains dispositifs dont : l'achat de fournitures et d'équipements médicaux, l'implémentation de plusieurs protocoles et la formation du personnel. La capacité de dépistage du Covid-19 a été augmentée et en cas de surcharge dans le laboratoire central de Candos, l'appui des cliniques privées a été recherché, a ajouté M. Jugnauth.

Aussi, dans le but de permettre aux services de santé de faire face à une deuxième vague du Coronavirus,

· Le nombre de test PCR a été accru ;

· Des tests antigènes rapides sont effectués massivement pour comprendre la dynamique de la pandémie ;

· La recherche de cas contacts par des équipes adéquatement formées est toujours en cours ;

· Des centres de dépistage du nouveau Coronavirus vont être mis sur pied dans les cinq hôpitaux régionaux ;

· Le traitement des patients atteintsdu Covid-19 se fera à l'ENT, qui est pourvu d'une unité de soins intensifs disposant de 20 lits, et si nécessaire à l'hôpital de Souillac, qui compte 10 lits dans son unité de soins intensifs ; et

· Un total de 300 lits dans 68 unités de soins intensifs est disponible pour des patients du Covid-19.

En outre, en vue de garantir une meilleure préparation et une riposte adéquate contre les maladies, de nouveaux projets de loisvont être présentés. Parmi se trouvent le Covid-19 Bill, et le Quarantine Bill qui remplacera la Quarantine Act de 1954 ; et la promulgation d'une nouvelle PublicHealth Act à la place de celle datant de 1925.

Les grandes lignes de la reprise par étapes des activités

Revenant sur les mesures annoncées vendredi dernier concernant la prochaine reprise partielle des activités le 15 mai, M. Jugnauth a donné l'assurance que le gouvernement veut à tout prix éviter une deuxième vague de la pandémie et ne compromettra pas les bons résultats acquis. « Les faits et les chiffres, notamment pas de cas positif de Covid-19 depuis huit jours et que trois cas actifs actuellement, montrent que les politiques et mesures avisées, mises en œuvre rapidement par le gouvernement dès le 7 janvier 2020, ont été effectifs pour empêcher une progression de la pandémie à Maurice », a -t-il rappelé.

Le Premier ministre a également précisé l'approche par étapes de la reprise des activités qui inclut :

· La réouverture des établissements scolaires de manière progressive à partir du 1e aout 2020.

· Le port obligatoire du masque et le respect strict de la règle de distanciation dans les lieux publics.

· L'interdiction de rassemblements publics.

· La fermeture maintenue des complexes commerciaux, cinémas, casinos et marchés.

· L'accès interdit aux plages publiques et aux courses hippiques.

· La poursuite des restrictions relatives aux vols de passagers et aux bateaux de croisière.

· La protection des personnes âgées et vulnérables.

· Une reprise par phases dans les secteurs public et privé avec une observation stricte des règles sanitaires.

· Favoriser le travail à domicile et des horaires de travail flexibles.

Business Mauritius travaille sur les modalités pour la reprise du travail dans le secteur privé. Le ministère de la Fonction publique, des Services administratifsetdes Réformes institutionnelles a, pour sa part, émis un circulaire à l'intention des fonctionnaires pour la reprise.

Soutien financier aux acteurs économiques

Le Premier ministre a affirmé que les plans de soutien pour les salariés du secteur formel ainsi que les travailleurs indépendants, qui avaient été étendus au mois d'avril, se poursuivront au mois de mai. Selon M. Jugnauth, la poursuite de ces aides dans les mois à venir dépendra de l'évolution de la pandémie, mais que d'autres moyens d'assistance émaneront du Covid-19 Solidarity Fund.

Il est à noter qu'au 4 mai 2020, la Mauritius Revenue Authority a déboursé plus de Rs 1,2 milliards pour le plan d'assistance au secteur informel, et quelques Rs 4,4 milliards pour le Wage assistance Schemeaux entreprises pour le paiement des salaires de leurs employés.

Quant au moratoire sur le paiement du capital sur les prêts immobiliers pour ceux touchant moins de Rs 50 000 par mois, il couvrira la période allant du 1e avril au 30 juin 2020, et les intérêts seront pris en charge par la Banque de Maurice.

Le chef du gouvernement a mis en exergue l'engagement du gouvernement à œuvrer pour éviter des pressions additionnelles sur les services de santé et l'économie, d'où l'impératif d'empêcher une nouvelle propagation du Covid-19 à Maurice.

#ResOuLakaz #BeSafeMoris

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X