Cote d'Ivoire: Secteur du BTP - Les PME lancent un appel à l'Etat

Les Petites et moyennes entreprises (PME) du bâtiment et des travaux publics (BTP) agréées par l'Etat dans le cadre du programme présidentiel des logements sociaux, ne savent plus où mettre la tête depuis l'apparition du Covid-19 en Côte d'Ivoire. Selon le président de la Confédération des PME du BTP, Soro Doté, du fait de la pandémie du Coronavirus, les PME ont déjà perdu près de 80% de leur chiffre d'affaires.

Au cours d'une conférence de presse tenue le 1er mai 2020, au siège de ladite confédération, à Adjamé, Soro Doté a souligné que les PME engagées dans les logements sociaux sont poursuivies par leurs souscripteurs.

« Nous sommes poursuivis par les souscripteurs. Ceux-ci veulent leur argent vu les nombreux retards dans le cadre du projet. En outre, nombre de nos clients ont perdu leur emploi et ne sont pas en mesure de respecter les échéances », a-t-il déclaré.

A l'en croire, les PME ne savent pas actuellement, comment faire face à leurs engagements vis-à-vis des souscripteurs des logements sociaux. Elles sont dans le gouffre financier.

Elles sont incapables de répondre aux besoins des souscripteurs. « Nous demandons au gouvernement de verser une garantie aux banques partenaires des PME agréées, afin que celles-ci puissent continuer de construire des maisons pour les Ivoiriens qui attendent la réalisation de ce projet important du chef de l'Etat », a-t-il lancé.

Avant d'ajouter : « Il ne faudrait pas que l'Etat apporte de l'eau au moulin de ceux qui critiquent le programme des logements sociaux. Nous souhaitons que l'Etat finance la reprise des travaux, à travers une garantie à chaque PME, après la grave crise sanitaire ».

Rappelons que c'est en 2013 que le programme des logements a été lancé en vue de réduire le déficit en logements à Abidjan et dans les villes de l'intérieur du pays.

Par ailleurs, Soro Doté a exhorté les Pme du secteur du BTP à se faire enregistrer dans une faîtière, afin de pouvoir bénéficier, le moment venu, du soutien de l'Etat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.