Algérie: Bechar - Saisie de plus de 470 pièces de monnaie archéologique et historique

Bechar — Quelque 475 pièces de monnaie archéologique et historique ont été saisies par les éléments du service régional de Bechar de lutte contre la commercialisation illégale de drogue et de psychotropes, a-t-on appris mercredi de la cellule de communication et des relations publique de la sûreté de wilaya de Bechar.

La saisie de ces pièces de monnaie datant de l'époque des vandales a eu lieu lors de la perquisition, ordonnée par la justice, du domicile d'un homme âgé d'une quarantaine d'années, impliqué avec quatre (4) autres individus dans une affaire de détention et d'exposition à la vente et achat de psychotropes dans le cadre d'une bande criminelle organisée, a-t-on indiqué.

L'expertise réalisée, avec la coordination de la Direction locale du secteur de la culture a Bechar, a prouvé que ces pièces de monnaie sont d'une valeur archéologique et historique et remontent à l'époque des vandales, a précisé la source.

L'opération a également permis la saisie de 1.449 comprimés de psychotropes, a-t-on ajouté.

Présenté à la justice, le mis en cause a été placé en détention préventive par le magistrat instructeur prés le tribunal de Bechar pour "vente et recel d'objets provenant de fouilles ou de sondage, découverts fortuitement et la non déclaration de découvertes fortuites".

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.