Seychelles: La plupart des étudiants seychellois de retour de Chine poursuivent leurs études en ligne

La majorité des étudiants seychellois inscrits dans des universités chinoises mais actuellement aux Seychelles en raison de la pandémie de COVID-19 poursuivent leurs cours en ligne, a déclaré un responsable.

La directrice générale de l'Agence pour le développement national des ressources humaines (ANHRD), Nadia Lauricourt, a déclaré à la SNA que la plupart des universités ont été en mesure de fournir des plateformes alternatives et en ligne où les étudiants peuvent toujours suivre leurs cours et soumettre leurs devoirs à temps.

"Cependant, certaines universités sont restées fermées jusqu'à ce que la situation s'améliore. En tant que tel, les cours pratiques et de laboratoire ont été reportés à plus tard dans l'année. Il y a des cas où les étudiants ont des difficultés à accéder aux matériels en ligne en raison de problèmes d'Internet ou d'implications de logicielles ", a déclaré Mme Lauricourt.

Elle a ajouté que les universités fourniront à l'Agence des documents officiels pour informer son bureau s'il y aura une prolongation dans la durée des cours des étudiants.

"Les étudiants resteront dans le pays et poursuivront leurs études jusqu'à ce qu'ils soient informés que leur université respective rouvre et qu'ils ont reçu l'autorisation de voyager. Il en va de même pour les autres étudiants qui étudiaient à l'étranger mais sont retournés aux Seychelles pendant ou avant le début de la crise ", a poursuivi Mme. Lauricourt.

Cette année, quarante étudiants seychellois étudiaient dans différentes provinces de Chine dans divers domaines, notamment la psychologie, le journalisme, l'administration des affaires et la comptabilité. Tous les domaines sont des priorités pour le pays.

"Sur ce nombre, 36 étudiants sont actuellement aux Seychelles. Cependant, il convient de noter que nous n'avons pris en charge que 24 des 36 étudiants car certains étudiants étaient déjà en vacances aux Seychelles ou dans d'autres pays au moment de l'épidémie en Chine," Mme. Lauricourt a déclaré à la SNA.

Le gouvernement des Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, a pris des dispositions pour ramener à la maison 24 de ces étudiants lorsque les provinces chinoises ont commencé à être fermées à cause de l'épidémie de coronavirus.

Mme. Lauricourt a expliqué que l'agence est en contact via WhatsApp, par e-mail et par téléphone avec des étudiants qui sont encore à l'étranger, obtenant des mises à jour régulières sur leur bien-être général.

"De plus, nous travaillons en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères par le biais de leurs ambassades et consulats qui sont situés à l'étranger et qui fournissent également un soutien aux étudiants qui sont à l'étranger", a-t-elle déclaré.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.