Libye: Appel à l'arrêt des hostilités en Libye et à la recherche d'une solution consensuelle

Journée d'Etude sur "Les conséquences de la crise en Libye sur la situation humanitaire dans la région", organisée à Alger par le Croissant Rouge algérien (CRA) en association avec le Croissant Rouge libyen.

Alger — Le Comité algérien de soutien et de fraternité avec le peuple libyen (CSFPL) a appelé mercredi les parties en conflit en Libye à "l'arrêt immédiat" des hostilités et la recherche d'une "solution consensuelle" à la crise dans ce pays.

La CSFPL a exprimé, dans son communiqué, son inquiétude quant aux développements survenus récemment et qui "menacent la sécurité et la paix dans ce pays", appelant les parties en conflit à l'impératif "recours au dialogue constructif inter-libyen" afin de parvenir à une solution politique consensuelle durable à la crise en Libye étant "la seule issue possible à même de tracer les contours d'un nouveau Etat libyen et d'ouvrir la voie à une réconciliation nationale globale fondée sur l'édification d'un Etat de Droit".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.