Guinée Bissau: Manuel Lopes Nascimento - Pourquoi il est resté dans le foot après Hayatou

Spécaliste de déclarations fracassantes, Manuel Lopes Nascimento lançait en 2017 à qui veut l'entendre qu'il quitterait le monde du football si Issa Hayatou perdait l'élection pour la présidence de la CAF.

La suite, on la connait. Le Camerounais a perdu face au Malgache Ahmad. 3 ans après, le président de la Fédération bissau-guinéenne de football est toujours dans le monde du football. Mieux, l'homme se prépare à un 3è mandat. Voici ses raisons.

« Je reconnais que j'avais dit ça. Mais si je suis revenu c'est grâce à Kwesi Nyantakyi, Amaju Pinnick et même Constant Omari. Issa Hayatou n'est pas éternel tout comme moi et Ahmad. J'ai changé d'avis parce que je veux aider le football de mon pays pour plus de développement. Si j'étais parti à l'époque, surement que la Guinée Bissau n'aurait pas fait une deuxième CAN consécutive« , a indiqué Nascimento mercredi dans Afrique fooball Media, un forum Whatsapp de journalistes africains.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.