Cameroun: Don spécial du chef de l'Etat - Bien reçu à Garoua

Les populations ont formellement reçu le matériel sanitaire lundi dernier des mains du préfet du département des trois arrondissements de la ville.

C'est par le quartier Sanguere-Paul, situé dans l'arrondissement de Garoua 3e, que le préfet du département de la Bénoué, Oumarou Haman Wabi, a commencé la distribution du don spécial du chef de l'Etat aux 12 communes de la Bénoué lundi dernier. Dans ce quartier situé sur la nationale N°1, les populations sont sorties nombreuses pour recevoir le matériel sanitaire composé de seaux d'eau avec dispositif de robinet, de cartons de savons, de gels hydro-alcooliques et des masques. Avant de distribuer le don aux populations, le préfet a rappelé les mesures barrières édictées par le gouvernement pour contrer le Covid-19. Il a notamment insisté sur le port obligatoire du masque et la distanciation sociale dans les lieux de prière. Il a également mis en garde toutes les personnes véreuses qui tenteront de revendre le don reçu au marché noir.

« Nous allons y veiller particulièrement », a-t-il menacé. A l'hôpital de Laïndé, situé dans l'arrondissement de Garoua 2e, Oumarou Haman Wabi n'est pas allé par quatre chemins pour exhorter les populations à plus de civisme par rapport aux mesures barrières. Il a invité chaque citoyen à se laver les mains plusieurs fois par jour avec du savon et de l'eau coulante. Même scénario à l'esplanade du rond-point Yelwa situé dans l'arrondissement de Garoua 1er, où les populations ont exprimé leur gratitude au Président de la République à travers une prière œcuménique dirigée par un prête, un pasteur et un imam. Pour cette première étape, le préfet a insisté auprès des différents sous-préfets, qui sont par ailleurs présidents de comités locaux de gestion du don du chef de l'Etat, pour que ces dons atteignent effectivement les populations les plus démunies. La suite du programme prévoit une descente dans les neuf autres arrondissements de la Bénoué.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.