Congo-Kinshasa: Haut-Lomami - Installation d'un poste de contrôle pour "les clandestins" à Lusuku

Un poste de contrôle et de surveillance du COVID-19 a été installé dimanche 3 mai à Lusuku, à près de 45 Km de Luputa, dans le territoire de Luilu (Haut-Lomami).

D'après l'administrateur du territoire assistant en chargé des questions politiques et administratives, Patrick Kanumbi, le but est de contrôler et prélever la température de tous les passagers (appelés clandestins par la SNCC) qui voyagent sur les trains marchandises en provenance des provinces voisines déjà touchées par le COVID-19.

"Au terminus de Lusuku, là où il y a le croisement "chemin de fer et route", c'est là que nous avons placé le poste de contrôle. Il y a le thermo flash laser, le groupe médical et le groupe de sécurité pour maîtriser les gens qui viennent. On prélève la température. Le travail a commencé depuis dimanche passé (3 mai), jusque-là nous n'avons encore détecté aucun cas positif. Tout le monde a toujours la température normale, et le travail avance très bien", s'est-il réjoui.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.