Tunisie: Natation - Hafnaoui reprend du service

Après un mois et demi de repos actif, le nageur Ayoub Hafnaoui, qualifié aux Jeux olympiques de Tokyo 2021, a repris les entraînements . Encadré par l'entraîneur national Jebrane Touili (assisté par le directeur d'élite de la natation Sami Achour), Hafnaoui effectue deux séances d'entraînement par jour.

La matinée est consacrée au travail physique basé sur un footing d'environ 45 minutes, ponctué par des exercices de musculation et de renforcement au bord de la mer de La Marsa. L'après-midi, à partir de 16 h00, Hafnaoui effectue une traversée de mer de 6 à7 km.

Travail au bassin

A partir du 1 er juin prochain, Ayoub Hafnaoui entamera les entraînements au bassin de 50 mètres de la piscine de Radès, à raison de deux séances par jour. En outre, il aura à effectuer 3 séances de musculation par semaine dans la salle de judo à la Cité des jeunes d'El Menzah.

Ce programme s'étale jusqu'au fin juin 2020. »Si tout va bien du côté sanitaire, dix autres nageurs concernés par la participation aux joutes continentales reprendront du service. Idem pour les autres nageurs appartenant aux différentes équipes nationales à partir du 3 août 2020', a confié Sami Achour.

Les nageurs étudiant à l'étranger à l'œuvre

Les nageurs étudiant à l'étranger et qualifiables aux Jeux olympiques débuteront eux aussi l'entraînement au bassin à partir de 2 juin prochain. Mais tout restera tributaire des conditions sanitaires dans les pays où ils résident. S'il n'y a plus de confinement, ils poursuivront la préparation sur place.

Sinon, ils rentreront en Tunisie rejoindre leurs équipiers de l'équipe nationale. Ces nageurs concernés sont Mehdi Lajili, Wassim Elloumi en France , Adnène Béji en Serbie et Aziz Ghaffari aux USA.

Un autre nageur a été retenu parmi l'élite, il s'agit de Mohamed Ali Chaouachi spécialiste de 100 m nage libre. Il étudie en France et vient de réaliser un chrono fort prometteur qui lui avait valu une place dans l'effectif des nageurs qualifiables aux Olympiades.

Championnat du monde

Le championnat du monde au bassin de 25 mètres, prévu à Abou Dhabi au mois de décembre prochain, se maintient encore dans le calendrier international.

« La FTN, saisie par la FIN, a été informée que le mondial aura lieu à la même période et dans le même pays. Ceci si les sélections, qui n'avaient pas bien préparé l'évènement pour des raisons sanitaires à cause de l'épidémie du coronavirus, ne rejetteront cette date », a indiqué Sami Achour.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.