Ile Maurice: Work Access Permit - La plateforme beSafeMoris bientôt accessible au public

L'impatience était palpable. De nombreux Mauriciens se sont rués sur l'application mobile beSafeMoris pour avoir accès à l'option Work Access Permits (WAP). Mais jusqu'ici, le système n'est pas accessible à tous. Opérationnel depuis vendredi 8 mai, la plateforme pourra entretenir les demandes venant du privé. Les organisations publiques et les personnes travaillant à leur propre compte pourront également le faire sous peu.

Cette application a été développée par Mauritius Telecom et est aussi accessible sur son site beSafeMoris.

Les entreprises devront faire leurs demandes pour le nombre d'employés en y insérant les informations telles que leur Business Registration Number, entre autres.

Jusqu'ici, 185 274 personnes sont en possession d'un Work Access Permit (WAP), dont la majorité a été accordée à des entreprises du secteur privé et à certains services essentiels.

Selon nos informations, pour les nouveaux demandeurs une option sera installée sur l'application «besafemoris» pour le WAP grâce à leurs carte identité , numéro de portable et autres détails. Lorsque la demande sera traitée, chaque utilisateur obtiendra un QR code sur son smartphone. Il pourra faire une photo ou présenter le QR code qui sera scanné par les policiers lors des contrôles. Tous ceux qui n'ont pas de smartphone ou de possibilité de le faire pourront se rendre dans les Citizen's Advice Bureaux(CAB) pour faire leur demande.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.