Angola: Nouvel état d'urgence déjà en vigueur

Luanda — De ce lundi au 25 mai, l'Angola observe une nouvelle période d'état d'urgence sanitaire, de 15 jours, pour freiner la propagation du nouveau coronavirus (covid-19).

Il s'agit de la quatrième étape du régime d'exception, qui a commencé le 27 mars et la dernière prorogation était en vigueur du 26 avril au 10 mai.

La nouvelle phase intervient à un moment où le pays commence à enregistrer une augmentation des cas de contamination locale (18 cas), à un pas de la contamination communautaire, selon les autorités sanitaires.

Jusqu'à présent, l'Angola a 45 cas positifs, dont deux décédés, 13 guéris et 30 hospitalisés (stables).

Afin de répondre aux besoins de la nouvelle période d'exception, le gouvernement a levé certaines mesures afin de faciliter la reprise progressive de l'activité économique dans tout le pays.

L'une des innovations apportées par le décret présidentiel qui établit les conditions du nouvel état d'urgence sanitaire est la prolongation des jours de commerce informel et ambulant.

Ainsi, pendant les 15 prochains jours, les marchés publics (formels ou informels) et les commerçants ambulants pourront travailler du mardi au samedi, de 6h00 à 13h00.

Le dimanche et le lundi sont réservés au nettoyage des espaces pour commerce. (à suivre)

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.