Ile Maurice: Work Access Permit - «Self-employed» et particuliers, c'est à votre tour !

Les «self-employed» et les «individus» - comprenez par-là les particuliers - peuvent, depuis midi, en ce lundi 11 mai, faire leur demande pour le fameux Work Access Permit (WAP) à travers www.besafemoris.mu. Plateforme créée pour les demandes de laissez-passer, pour ceux qui doivent se rendre au travail. Les compagnies, elles, peuvent faire leurs demandes depuis vendredi.

L'annonce a été faite lors d'une conférence de presse animée par l'adjoint au commissaire de police, Krishna Jhugroo, aux Casernes, il y a une heure environ. Celui-ci a expliqué que jusqu'ici, 70 674 personnes ont déjà reçu le WAP, qui sera valide à partir du vendredi 15 mai, date à laquelle débutera le déconfinement graduel.

Qui plus est, les «self-employed» et les particuliers qui ne peuvent accéder au site besafemoris peuvent se rendre dans le Citizens' Advice Bureau (CAB) de leur localité pour se faire aider. Un exercice qui devra se faire par ordre alphabétique, comme pour les supermarchés, boulangeries, et quincailleries etc.

Ainsi, pour les travailleurs manuels comme les maçons et les gens de maison, ils doivent se prémunir d'une lettre de leur employeur pour recevoir leur attestation de déplacement de leur domicile jusqu'au lieu de travail. «Si des personnes travaillent à plusieurs endroits, il faudra plusieurs lettres pour obtenir le WAP», a laissé entendre le DCP Jhugroo.

Si le demandeur possède un smartphone ou a accès à un outil informatique, c'est via courriel qu'il sera notifié quant à l'approbation ou le rejet de la demande. La raison du rejet sera précisée a fait ressortir le DCP.

Un communiqué sera émis prochainement pour expliquer les modalités. Nous vous tiendrons au courant.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.