Congo-Kinshasa: Procès vital Kamerhe et consorts - Les activités se déroulent normalement à Bukavu

La situation reste calme sur l'ensemble de la ville de Bukavu ce lundi 11 mai, contrairement aux messages d'appel à une journée ville morte lancé par certains membres du parti politique UNC de Vital Kamerhe.

Ils disaient réclamer la libération de leur leader, sous mandat d'arrêt provisoire pour détournement de fonds. Toutes les activités commerciales et de transport en commun fonctionnent comme par le passé à Bukavu.

La fédération de l'UNC Bukavu avait également appelé tous ses partisans à se rassembler dans une salle de fête afin de suivre la retransmission en direct du procès de Vital Kamerhe et compagnie.

Mais, comme tous les rassemblements restent interdits à cause de la COVID-19, certains médias locaux rassurent la population de relayer la retransmission du procès.

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.