Centrafrique: Le seul stade du pays dénoncé par la CAF

La CAF (Confédération africaine de football) avait prévenu depuis quelques semaines. Tout comme le Zimbabwe, la Centrafrique devra disputer ses futurs matchs internationaux sur terrain neutre.

En cause, la non conformité du stade Barthélémy Boganda de Bangui. Dans un courrier adressé à la fédération locale, la CAF indique de nombreux travaux à réaliser sur l'enceinte. Ils concernent l'aire de jeu, le coté médical, les zones réservées aux spectateurs, les VVIP, VIP, la zone d'accueil, les zones réservées aux médias, le domaine de la télévision et le site d'entrainement.

« On peut travailler collectif pour relever le défi. Il y a une nécessité qui s'impose. Il faut réhabiliter le complexe Bathelemy Boganda. Nous allons très vite discuter avec les différents acteurs« , a réagi Lionel régis Dounda, ministre des Sports.

Par ailleurs, la Centrafrique peut encore profiter de ces périodes de suspension d'activités sportives pour se conformer aux normes internationales.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.