Ghana: Charles Akonnor ouvre la porte à un retour de Kévin Boateng

Un retour en sélection de Kévin-Prince Boateng est-il possible ? La réponse est sans équivoque positive pour Charles Akonnor. Le sélectionneur des Black Stars s'est montré très ouvert quant à l'idée de revoir l'attaquant de Besiktas sous les couleurs du Ghana. Lui qui a été suspendu après la Coupe du Monde 2014.

Dans une interview accordée à Joy News, Akonnor a fait savoir qu'il ferait appel à Boateng s'il était disponible. Vu que le joueur de 33 ans s'est excusé récemment lors d'un direct sur Instagram.

« Il a déjà joué. Il a bien fait. Il y a eu quelques problèmes, je pense que nous ne pouvons pas le nier, mais s'il joue bien et activement alors qu'il est un joueur fort et très expérimenté, pourquoi pas, mais quoi qu'il en soit, j'ai vraiment besoin d'en parler à la fédération mais il sera le bienvenu une fois qu'il est intéressé », a-t-il déclaré.

« Vous savez, l'autre jour, quand nous avons eu la conférence de presse, j'ai eu une conversation avec lui et l'histoire était différente et plus tard, il est revenu pour dire que c'était une erreur. Je connais ce garçon. Vous savez, quand je jouais en Allemagne, il arrivait à Berlin et c'est un garçon fort, alors pourquoi pas ? », a-t-il conclu.

Vu les circonstances, le retour de Kévin-Prince Boateng serait imminent.

Pour rappel, l'ancien joueur du FC Barcelone a été suspendu pour une durée indéterminée après avoir agressé verbalement le sélectionneur d'alors Kwesi Appiah lors du Mondial 2014 au Brésil.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.