Madagascar: Docu-fiction « Cam » - Causerie avec Mainty

« De sa peau noire, il porte le nom : Mainty. Le caïd du quartier. « Kaiza izy 'zany ry Mainty e ! » entend-on souvent dans les ruelles avoisinantes... »

Les docu-fictions de Gad Bensalem et Rijasolo en sont à la septième chronique. Cette fois, le personnage c'est « Mainty ». Un homme à tout faire qui aspire à de grandes ambitions. Légionnaire, policier ou garde du corps, le grand gaillard semble avoir un faible pour les uniformes. Malheureusement, le jeune homme traîne des casseroles et ses antécédents ne semblent pas pencher en sa faveur. Entre un cambriolage qui a failli mal tourner mais par miracle, il a su s'en sortir. Un passé qui a fait des vagues dans sa tête, étant donné que son frère d'arme est passé de simple petit voleur à un statut plus reluisant, au volant de son pick-up, signe de réussite évidente.

Dans la soirée, Mainty s'improvise en Marley et scande inexorablement « Lève-toi, debout ! Quitte ce trou à rats. Aucune fatalité ne nous atteindra. Toi, l'ouvrier, toi, le chômeur, unissons-nous contre les voleurs de destin. Demain nous appartient. Demain n'est pas un vain mot. Demain n'est pas un leurre. Demain, nous serons les vainqueurs. Notre présent, ils l'ont saccagé à cœur ouvert. Sans anesthésie. On a vu sa peau déchirée, ses viscères aussi.

Quand la vie chère sévit, nos espoirs ensevelis crachent du sang. Sang amnésique. Cercle vicieux. Recousons nos plaies, récusons nos plaintes, avançons nos propres dés sur le plateau de jeu. Lève-toi, debout ! Marche et sois au rendez-vous. Moi, j'y serai. Oui moi, j'y serai. Sans faute. » Toujours sous l'œil de lynx de Rijasolo, Mainty se retrouve à son poste devant une tente à l'ombre de la nuit.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.