Madagascar: HVM - Pour le dialogue

Le parti HVM tient à marquer sa présence sur la scène nationale ces derniers temps.

Le HVM est sur tous les fronts, ces derniers temps, à travers notamment des interventions sur les médias, mais aussi par le biais de communiqués. Ce parti créé par Hery Rajaonarimampianina pense ainsi que dans le contexte actuel, on devrait donner aux journalistes plus de latitude leur permettant de procéder à la recherche des informations que tout le monde doit essentiellement savoir. Ce parti de l'ancien Président pense également que les dirigeants actuels devraient mettre à la disposition de tout un chacun, les stratégies à mener, notamment, sur la lutte contre la pandémie qui fait des ravages dans le monde actuellement.

Le HVM estime ainsi qu'un dialogue doit être instauré dans le pays, et ce, avec la participation de toutes les forces vives de la Nation. Ce n'est pas la première fois que ce parti prône l'ouverture dans la gestion de la crise qui frappe actuellement le pays en vue de faire face à cette pandémie. Et il n'est pas le seul car d'autres formations politiques, notamment celles issues de l'opposition adoptent le même ton, depuis pas un certain temps. Le parti de l'ancien président se dit prêt à apporter sa contribution pour lutter contre le Covid-19. Mais sera-t-il entendu ?.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.