Congo-Kinshasa: Ibenge - « Arrêter les polémiques inutiles et se qualifier à la Coupe du monde... »

L'ancien sélectionneur des Léopards a réagi avec tempérance sur les critiques formulées à son encontre par quelques-uns de ses anciens joueurs, il a notamment appelé à stopper des polémiques "inutiles" et laisser avancer l'équipe nationale des Léopards dans sa quête pour la qualification à la Coupe du monde.

Au cours de sa toute récente interview sur la Team Africaavec Anthony Pla et Michel Tobo de foot.cd, Florent Ibenge s'est montré apaisant au sujet des polémiques nées des critiques autour de sa gestion de l'équipe lorsqu'il était sélectionneur des Léopards de la République démocratique du Congo.

« A tous ceux qui sont en train de mettre des polémiques, cela ne sert à rien. Ne pensez pas que ce que vous dites est accepté de tous et notamment de vos coéquipiers. Vos coéquipiers peuvent aussi répliquer et ça abime l'équipe nationale. Beaucoup m'ont appelé pour me dire qu'ils étaient mécontents de ce qui se dit. Ils ont voulu répliquer et nous leur avons dit non, de ne pas répliquer, parce que c'était aussi leur droit de dire ce qu'ils ressentent, mais je leur ai dit de ne pas le faire parce que l'équipe nationale n'a pas besoin de ça. C'est pour ça que je ne dis rien non plus. Il faut qu'on avance. Il faut qu'on se qualifie. Il faut qu'on aille à la Coupe du monde. Ce n'est pas Ibenge, il fait son temps, il est temps qu'on avance et que l'on remporte les matchs, dans l'unité », a-t-il déclaré.

L'ancien sélectionneur a insisté : « Il faut arrêter les polémiques inutiles. Le plus important, c'est l'équipe nationale qui doit aller de l'avant. Il faut donner la chance à ceux qui sont là parce que cette sélection a besoin de paix et d'unité pour gagner. En y mettant des troubles, elle n'avancera pas et elle va reculer. Quand vous reculez, c'est très dur pour revenir ».

Florent Ibenge a qui a toujours l'ambition d'aller toujours plus haut dans sa carrière d'entraineur et encadreur technique a exhorté à la continuité du travail. « Il faut voir ce que nous avons fait, continuer à travailler et avancer. Le plus important, c'est le Congo. Le pays doit avancer et aller à la Coupe du monde. Nous n'avons pas réussi à le faire, mais nous l'avons titillé et nous avons donné l'envie. D'où, l'importance de donner une base sur laquelle il faudra travailler pour y retourner. Nous avons fait des choses et nous pensons que nous avons droit à certain respect, nous tous qui avons mouillé le maillot pour cette équipe », a-t-il conclu celui qui compte 47 matchs sur le banc des Léopards, avec 23 victoires, 12 nuls et 12 défaites, 86 buts inscrits et 58 encaissés. Après cinq ans comme patrondu staff technique national, Florent Ibenge a rendu le tablier en août 2019.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.