Tunisie: Tribune | Connecté à distance par le chœur et par le cœur - Tunisia 88 innove...

Partout dans le monde, le confinement oblige les musiciens à chercher de nouveaux moyens pour continuer leurs activités, malgré l'isolement et la solitude. Tunisia88, un programme qui œuvre à la mise en place d'un club de musique dans chaque lycée de la Tunisie, a été lui-même impacté par la crise sanitaire et le confinement qui s'en est suivi. Ses membres ont mis à profit cette période pour en faire une opportunité et multiplier les collaborations à distance, une distance qui aura, finalement, renforcé la cohésion de la communauté.

Une trentaine de lycéens et de lycéennes, membres du Chœur Arabe de Tunisia88, ont enregistré leur propre version de Magwani, un foundou rendu célèbre par Naâma. À distance, les membres, répartis sur seize régions différentes de la Tunisie, ont enregistré leur partie, chez eux, un par un. L'exercice a commencé avec la percussion, le piano et la basse. Une fois cette fondation du rythme bien établie, s'y sont ajoutés les cordes, et puis la chorale et enfin les solistes.

Amin Jarraya, chef de chœur arabe de Tunisia88, mais aussi gestionnaire de ses opérations, décrit l'expérience : «Les élèves commencent à comprendre le processus de l'enregistrement, la valeur des petits détails, pas seulement dans le processus de l'enregistrement, mais aussi dans la pratique musicale en général». Wala Ezzeddine, membre du club Tunisia88 de Lycée Tahar Sfar de Mahdia que l'on peut entendre en tant que soliste à 0:53 de la vidéo, ajoute: « C'était une expérience originale pendant laquelle nous avons partagé des moments exceptionnels et nous avons tenté de travailler en groupe et déguster ensemble le goût de la réussite collective».

Une autre trentaine de membres du Choeur d'Honneur de Tunisia88, un chœur polyphonique, ont enregistré eux-mêmes leur propre vidéo. Leur objectif était de surprendre leur chef de chœur, Nour el Houda Koubba. Professeur Koubba s'est exclamée: « Le résultat est magnifique. Tant les voix sont belles, sensibles, et émouvantes. Cette expérience ouvre de nouvelles perspectives de répétitions à distance, comme outil de travail pour autonomiser les groupes, pour impulser de nouvelles dynamiques nationales ou régionales, même si cela ne remplacera jamais le contact direct. » La vidéo présente une chanson traditionnelle d'Afrique du Sud. Iheb Hermassy, ancien membre de chœur et aujourd'hui alumni de Tunisia88, a lancé cette initiative : «J'ai vu bon nombre d'autres vidéos de ce genre sur internet et j'ai demandé aux membres de chœur leur avis et ils étaient pour le concept. J'ai reçu tous les enregistrements réalisés par les membres, chez eux. J'ai alors assuré le mixage et l'édition de la vidéo. Cette première expérience m'a donné envie de recommencer».

Avant le confinement, Tunisia88 n'avait jamais réalisé de tels enregistrements à cause des défis logistiques qu'ils posent et du coût d'accès aux studios. Aujourd'hui, fort de cette expérience, Tunisia88 est convaincu de continuer de tels enregistrements pendant, mais surtout aussi, après le confinement. Ils sont de nature à renforcer l'engagement de ses membres, à les sensibiliser à l'amélioration de leurs prestations musicales et à partager plus facilement le travail extraordinaire des lycéennes et des lycéens qui y participent. "Les chansons en ligne ne vont plus s'arrêter. Nous avons identifié, avec cette expérience, des modalités d'amélioration permanente pour nos élèves", conclut Amin Jarraya.

Directeur Exécutif Du Projet Tunisia88

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.