Algérie: AEP - Pas d'amélioration en dépit des fonds octroyés et des moyens disponibles

Boumerdes — Le ministre des Ressources en Eaux, Arezki Baraki, a rappelé, lundi à Boumerdes, que la situation de l'alimentation en eau potable (AEP) dans ladite wilaya "ne s'est pas améliorée" en dépit des fonds octroyés et des moyens dont dispose la wilaya.

Après avoir écouté un exposé sur le secteur des Ressources en Eaux dans la wilaya de Boumerdes dans le cadre d'une visite d'inspection de nombre de projets dans ladite wilaya, M. Baraki s'est dit "étonné" des indicateurs négatifs ayant été avancés concernant le secteur dans la wilaya et ce compte tenu des "fonds importants octroyés au secteur et des moyens différents et importants dont elle dispose.

Il a également exprimé son mécontentement quant à cette situation étant donné que la population continue de souffrir au moment où la wilaya produit plus de 260.000 m3/jour d'eau potable et gaspille près de 95.000 m3/jour en raison du raccordement anarchique, du vol, des fuites au niveau du réseau de canalisations et autres.

Par ailleurs, le ministre a déploré « ce grand dysfonctionnement » marquant la gestion du secteur, disant qu'il était illogique que l'Etat réserve pas moins de 35 mds DA à cette wilaya pour la réalisation de 87 projets de développement en la matière dont seulement 40 projets en cours de réalisations au moment où 10 communes de la wilaya « enregistrent depuis des années un déficit d'alimentation en cette matière vitale ».

Au début de sa visite M. Berraki a inspecté le barrage de Keddara dans la commune de Keddara (ouest de la wilaya), où il a suivi un exposé sur la situation de ce dernier et sur la périphérie irriguée à El Hamiz avant de procéder à la remise des prix aux cinq lauréats du Concours National du Meilleur Projet scientifique en matière de ressources en eau, lancé par le ministère en date du 22 mars à l'occasion de la Journée mondiale de l'eau.

Après avoir supervisé une opération symbolique de reboisement au niveau du Barrage de Keddara, la délégation ministérielle s'est enquise des conditions de travail à la station de pompage d'eau potable à Boudouaou avant de visiter une autre station utilisée dans le chef-lieu de la wilaya de Boumerdes.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.