Cote d'Ivoire: Identification - L'ONECI enrôle Goudou Raymonde et ses collaborateurs

Une délégation composée de cinq agents de l'Office national de l'état civil et d'identification (Oneci) a procédé à l'enrôlement de la ministre de la modernisation de l'administration et de l'innovation du service public, Goudou Raymonde Coffie, par ailleurs ministre par intérim de la culture et de la francophonie, le jeudi 07 mai 2020, à Abidjan-Plateau, dans le cadre du processus de renouvellement et d'établissement des cartes nationales d'identité.

Cette action est une initiative du directeur des ressources humaines, Antoine Bessin, avec l'autorisation de la hiérarchie. Outre la ministre, cette opération a concerné d'autres membres du personnel, notamment le directeur de cabinet de la ministre de la culture, Konan Yves.

Cet acte marque le démarrage officiel de l'opération dans le ministère. Opération qui permettra aux collaborateurs de Goudou Raymonde Coffie et aux membres de leurs familles respectives, de se faire établir le document administratif en question.

Cette première phase a été suivie d'une autre, le lundi 11 mai 2020, toujours dans les locaux du ministère de la modernisation de l'administration et de l'innovation du service public.

Celle-ci a été consacrée aux travailleurs de la Direction des Ressources Humaines, de la Direction des Systèmes d'Informations, de la Direction des Affaires Juridiques et de la Coopération, de la Direction des Affaires Financières et du Service de Communication et des Relations Publiques.

Les personnes enrôlées pourront disposer de leur carte nationale d'identité au bout de 45 jours. Le processus de renouvellement et d'établissement des titres d'identité, comme l'a indiqué le gouvernement ivoirien, n'est pas seulement lié au contexte des élections, mais est un acte qui structure la vie d'un homme.

Et qui aux côtés du certificat de nationalité, atteste de la citoyenneté du ressortissant d'un pays.

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.