Ile Maurice: COVID-19 - Vers un retour graduel à la normale dans les services de santé

communiqué de presse

Le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Jagutpal, a annoncé que les traitements et soins médicaux dans les établissements de santé retourneront graduellement à la normale.

C'était lors d'une émission à la télévision nationale en début de soirée sur la reprise graduelle des activités prévue le 15 mai. Les opérations chirurgicales et les rendez-vous pour des traitements réguliers avaient été annulés ou reportés pour éviter tout risque de contamination.

Selon M. Jagutpal, environ trois mois seront nécessaires pour rattraper le retard causé par la pandémie de Covid-19. Des procédures rapides seront implémentées pour les personnes âgées qui auront la priorité, a-t-il indiqué.

D'autre part, Dr Jagutpal a tenu à rappeler que pendant les 52 jours de couvre-feu sanitaire, les hôpitaux ont offert des services essentiels et d'urgence. Ainsi, durant cette période, 2 200 personnes se sont rendues dans les hôpitaux ; 240 patients ont été admis ; et 1 260 naissances ont été enregistrées.

Le ministre est également revenu sur la panoplie de mesures, moyens et protocoles mise en place par le gouvernement avant la détection des premiers cas à Maurice. Ces dispositions difficiles mais nécessaires ont empêché une plus grande propagation du Covid-19 dans le pays. Il a aussi parlé des tests de dépistage, de la mise en quarantaine des passagers rentrant à Maurice, et de la recherche des cas contacts qui a été un exercice très important pour enrayer la propagation du virus. « Ce fut un travail méticuleux et le personnel concerné a travaillé d'arrache-pied pour obtenir les résultats actuels », a-t-il ajouté.

Le 12 mai étant la Journée internationale des infirmières, Dr Jagutpal a remercié la profession infirmière pour le bon travail accompli. Il a salué leurs efforts qui, a-t-il dit, ont permis une amélioration de la situation, notamment pas de nouveau cas positif de Covid-19 pendant les seize derniers jours et zéro cas actifs. Il exhorte, cependant, la population a continué à suivre les différentes consignes sanitaires pour éviter une résurgence de la maladie à Maurice.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X