Ile Maurice: COVID-19 - Prendre le transport public en toute sécurité

communiqué de presse

Pour gérer la situation sanitaire au niveau du transport public et prévenir tout nouveau risque de contamination au Covid-19, le gouvernement a prévu plusieurs dispositifs, a expliqué le ministre du Tourisme, M. Georges Pierre Lesjongard, lors d'une émission en début de soirée à la télévision nationale sur la reprise graduelle des activités prévue le 15 mai.

« Il est essentiel que la population continue à respecter, avec la même rigueur, les mesures d'hygiènes déjà en vigueur afin d'éviter une deuxième vague de la pandémie, notamment à travers les gestes barrières de port de masque, de lavage des mains avec les gels appropriés, et de distanciation », a-t-il souligné. Dans cette optique, les familles se trouvant sur le Registre social de Maurice bénéficieront de masques gratuits.

Le ministre a également détaillé le plan de reprise graduelle pour les transports en commun à partir du 15 mai, notamment :

Ø Les horaires des transports publics sont

· pour les autobus : 05 00 h à 21 00 h

· pour le métro : 06 00 h à 19 00 h

Ø Sont considérées comme heures de pointes :

· entre 06 00 h et 10 00 h

· entre 14 30 h et 19 00 h

Ø Un nombre limité de passagers pour assurer que la règle de distanciation soit respectée,comme suit :

· Dans le métro : un maximum de 81 passagers ;

· Dans les autobus, restriction sur le nombre de passager par siège ;

· Dans les taxis, pas plus de trois passagers, et pour les taxis à sept places, que quatre passagers.

Ø Les gares, arrêts d'autobus et de métro de même que les véhicules seront désinfectés régulièrement.

Ø Les travailleurs du transport devront également prendre les précautions telles que port de masque et de gants.

Ø Le public est prié de remettre la somme exacte du coût du voyage pour minimiser tout contact.

Ø Les personnes âgées et les moins de 18 ans n'auront pas accès aux transports en commun aux heures de pointe, sauf dans les cas d'urgence.

Le secteur privé invité à mettre en place des normes sanitaires strictes

Quant au secteur privé, le ministre a demandé aux entreprises de maintenir autant que possible les employés en télétravail.

Pour ceux qui doivent se rendre sur leur lieu de travail, M. Lesjongard aappelé les employeurs à mettre en place des normes sanitaires strictes. Les dispositifs préconisés comprennent

Ø La création d'une équipe « Covid-19 » qui aura la charge de définir les mesures d'hygiènes et s'assurer que les employés les mettent en pratique ;

Ø Tout cas suspect de Covid-19 dans les entreprises doit être isolé et ensuite rapporté au ministère.

Ø Les entreprises qui reçoivent des visiteurs doivent implémenter des dispositions sanitaires strictes et tenir un registre des visiteurs avec leurs données de contact, pour faciliter la recherche de cas contact si besoin est.

Le ministre a aussi fait mention des 57 amendements apportés par le Covid-19 (Miscellaneous Provisions) Bill, dont certains aideront à la relance de l'économie alors que d'autres visent à soulager la population. Il a demandé au public de se montrer solidaire ajoutant que des sacrifices sont requises pour remettre le pays en marche.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X