Seychelles: Pratiquez la distanciation sociale, aux Seychelles ou les restrictions reviendront.

Si les pratiques de distanciation sociale ne sont pas respectées afin de stopper la propagation du COVID-19, les Seychelles pourraient devoir revenir à des règles plus strictes, a déclaré mardi un haut responsable.

Le commissaire à la santé publique, Jude Gedeon, a déclaré lors d'une conférence de presse que l'éloignement social est l'une des principales interventions dans la lutte contre la propagation du COVID-19.

"Si nous n'atteignons pas l'objectif d'une bonne distanciation sociale dans la population, si nous obtenons d'autres cas, nous devrons retourner là où nous étions avant. Reommencer à fermer les écoles, recommencer une restriction plus sévère qui ramènera la distanciation sociale en force ", a déclaré Dr Gedeon.

Il a déclaré que si les gens le pratiquent volontairement tous les jours et de manière cohérente, "nous n'aurons pas à imposer des restrictions comme auparavant. Parce que la distance sociale sera suffisante pour briser la chaîne de transmission".

Dr. Gedeon a déclaré qu'au cours de la semaine dernière, le ministère a remarqué qu'il y avait eu de nombreuses infractions dans les services religieux, les services funéraires et sur les plages au cours du week-end où il y avait de grands groupes de personnes ensemble et qui contrevenaient à la réglementation en vigueur.

Il a cependant noté que de nombreuses personnes pratiquaient très bien les mesures préventives et suivaient toutes les directives données par le ministère de la Santé.

Les Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, n'ont enregistré aucun nouveau cas positif de virus depuis le 5 avril. La nation insulaire a enregistré 11 cas positifs de COVID-19, dont 10 patients se sont rétablis. Le 11 ème a enregistré un premier test négatif et reste au centre d'isolement de Persévérance pour de nouveaux tests.

Le chef de la direction de l'Agence des soins de santé, Danny Louange, a déclaré que le patient restant se portait assez bien et qu'un autre test sera effectué dans les 24 heures pour voir s'il pourrait être déchargé.

Il y a actuellement 74 personnes dans des installations de quarantaine, parmi lesquelles des professionnels de la santé du Kenya, des experts de la santé de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et un groupe de policiers du Botswana.

Dr. Louange a déclaré que le département de la santé a également rouvert certains des services qui avaient cessé en raison de COVID-19, tels que la chirurgie et la physiothérapie. Il a déclaré que l'agence a "mis en place des cliniques pour les spécialistes et que nous la basons uniquement sur rendez-vous car nous accordons beaucoup d'attention à la distanciation sociale".

Dr. Gedeon a donné un aperçu du COVID-19 dans le monde, en particulier en Europe, d'où viennent la majorité des visiteurs aux Seychelles. Il a dit qu'il y avait une tendance à la baisse des cas positifs dans certains pays.

En ce qui concerne la suppression des autres restrictions en juin, le commissaire à la santé publique a déclaré que le ministère n'est pas en mesure de dire avec certitude que d'autres restrictions seront supprimées à la fin du mois de mai.

"Nous surveillons la situation dans le monde pour que nous puissions décider en juin vers quels lieux nous autoriserons les mouvements et comment et si ce ne seront que des vols seychellois et affrétés", a déclaré Dr. Gedeon.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.