Congo-Kinshasa: Accusé de viol, le pasteur Mukuna comparait devant le parquet général de Kinshasa/Gombe

L'évêque Pascal Mukuna de l'Assemblée chrétienne de Kinshasa (ACK) et président du Football club Renaissance se trouve ce mardi 12 mai en pleine audition depuis près de 4 heures, au parquet général près la cour d'appel de la Gombe. Il comparaît dans une affaire de sextape, sur plainte de Madame Tshibola Mamie, qui l'accuse notamment de viol et d'atteinte aux mœurs, rétention des documents et menaces de mort contre elle.

Selon un des avocats de Mamie Tshibola, la rétention des documents et les menaces de mort sont egalement des infractions complémentaires qui pèsent contre Pascal Mukuna.

L'audition se poursuit en présence de ses deux avocats.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.