Congo-Kinshasa: Equateur - Le FCC pour la paix et l'unité provinciale

Dans une déclaration faite mercredi 13 mai à Mbandaka, le Coordonnateur Adjoint du Front Commun pour le Congo (FCC), Thomas Kendewa, a mis en garde contre ceux qu'il qualifie de "déstabilisateurs" des institutions provinciales.

Pour lui, la paix sociale et l'unité provinciale doivent primer avant tout.

"Nous le FCC/Equateur, demandons à chacune des forces vives, d'apporter respectivement sa pierre constructive, orientée vers le développement. Au lieu de se soumettre aux tireurs des ficelles qui ne visent que leurs intérêts égoïstes, au détriment de la province...Nous remercions et soutenons la position de Monseigneur l'Archevêque Ernest Ngboko, invitant ainsi toutes les forces vives de la province au respect des autorités établies, à la dignité, à l'unité et à la réconciliation de l'Equateur. Aux Filles et Fils de l'Equateur, nous les invitons à la cohésion, main dans la main, à soutenir et à accompagner les institutions de la province", a indiqué le coordonazeur adjoint de FCC/Equateur

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.