Congo-Kinshasa: Sankuru - Les questions urgentes de la province examinées autour de Sylvestre Ilunga

Les questions urgentes et importantes qui préoccupent la communauté sankuroise et tous ceux qui s'intéressent à la vie de la province du Sankuru ont fait l'objet d'un échange, jeudi 14 mai 2020, entre le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba et le Caucus des députés nationaux et sénateurs de ce terroir, conduit par le Député National Christophe Lutundula.

Il s'agit principalement des questions liées à la crise institutionnelle, la lutte contre la maladie à Coronavirus dans cette partie de la RDC ainsi que la problématique de son enclavement.

"Parmi ces questions, il y a une qui est préjudicielle à toutes, c'est la question de la crise institutionnelle que connaît la province depuis bientôt une année et quelques mois", a laissé entendre Christophe Lutundula.

En effet, le Caucus des élus de Sankuru a plaidé pour le désenclavement de leur province, qui n'a ni infrastructures routières viables, ni infrastructures aéroportuaire de qualité.

Devant le chef du Gouvernement, les membres de ce caucus ont aussi évoqué le problème de la desserte en énergie et en eau potable, et celui de la paie des enseignants.

"La province de Sankuru n'a pas à l'heure qu'il est une autorité gouvernementale qui fonctionne régulièrement et même l'Assemblée provinciale connaît la même situation", a souligné le porte-parole désigné de ces élus.

Selon le Député national Christophe Lutundula qui a fait la restitution de la réunion, le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a pris en compte la pertinence de toutes les questions soulevées ainsi que des solutions lui proposées pour développer cette province, qu'il connaît bien, puisque l'ayant déjà visité.

Le Chef du Gouvernement va donc tenir prochainement une autre séance de travail avec les membres du Caucus de Sankuru et les Ministres sectoriels afin de lever les options appropriées.

"Le Premier ministre a non seulement reconnu la pertinence mais a dit aussi que pour plus d'efficacité et de pragmatisme, il va falloir que nous revenions ici pour une discussion détaillée avec les ministres sectoriels compétents", a-t-il expliqué.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.