Gabon: Libreville et l 'hygiène publique- Nkoghe Bekale réunit les acteurs impliqués

L'hygiène publique a-t-on coutume de dire participe à lutter contre plusieurs maladies. C'est une des préoccupations du Premier ministre Julien Nkoghe Békalé qui a réuni les acteurs impliqués ce jeudi dernier pour débattre de la question afin de trouver des solutions. Ce qui d'ailleurs, participe aussi à lutter contre la propagation du Covid-19.

La propreté de la capitale gabonaise était au cœur des échanges entre le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale et les acteurs impliqués.

Le Chef du gouvernement les a réunis pour traiter des questions de salubrité et d'hygiène publique. « Rendre nos villes propres, participe à lutter aussi contre la propagation des maladies qui trouvent leurs refuges dans les espaces insalubres » pouvait-on entendre dire.

C'est la deuxième rencontre du genre en l'espace de quelques jours seulement, faut-il le souligner. Ladite rencontre est relative à la problématique du ramassage des ordures, la propreté de la ville et l'hygiène publique.

Les échanges se sont particulièrement accentués autour des questions d'insalubrité, l'embellissement de la ville et l'amélioration du cadre de vie de manière générale.

Le challenge de Julien Nkoghe Bekale et son gouvernement est de conserver un environnement sain et convivial. « Ne faut-il pas un esprit saint dans un corps sain ? » s'interroge un des participants comme pour saluer l'initiative du Premier ministre.

Selon les instructions du chef de l'Etat, rappelle Julien Nkoghe Bekale, « tous les acteurs du secteur, doivent travailler ensemble pour maintenir un niveau de salubrité satisfaisant et acceptable, sous la coordination du premier ministre ».

Dans les prochains jours, un plan d'action à court, moyen et long terme sera mis en place pour répondre à cette exigence.

Si la propreté bien ordonnée commence par les autorités au plus haut sommet, l'on espère que les populations participeront à leur niveau, à rendre leurs espaces propres pour leur bien-être.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.