Nigeria: Soupçons de corruption au Mondial 2014 ? Joseph Yobo répond

Ancien capitaine du Nigéria, Joseph Yobo est sorti du silence par rapport aux soupçons de corruption avant le Mondial 2014. Trois joueurs en question ont fait la révélation. Il s'agit de Chinedu Ogbuke Obasi, Taiwo Taye et Brown Ideye. A en croire leurs propos, ils n'ont pas été sélectionné pour la compétition parce qu'ils avaient refusé de sortir les billets de banque.

Près de 6 ans après, cette histoire est loin d'être terminée. Et personne n'a une idée claire sur ce qui s'était réellement passé. Yobo qui est devenu l'actuel entraineur-adjoint des Super Eagles a tenu à réagir sur ces allégations.

« En tant que capitaine de l'équipe (à l'époque), j'étais au courant des événements, surtout lorsque nous avons commencé le dernier stage de préparation. Tout au long de ma carrière en équipe nationale, aucun entraîneur n'a fait une telle demande de ma part, mais je ne voudrais pas me joindre à la condamnation des joueurs », a-t-il déclaré.

« J'ai beaucoup de respect pour les trois joueurs au centre de ce problème, mais nous devons avancer car le tournoi en question appartient à l'histoire », a-t-il conclu.

Pour rappel, Joseph Yobo et ses coéquipiers ont été éliminés (0-2) en huitièmes de finale de la Coupe du Monde 2014 par la France.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.