Rwanda: Le «financier» présumé du génocide au Rwanda arrêté près de Paris

Félicien Kabuga, considéré comme le « financier » du génocide au Rwanda qui fit au moins 800 000 morts en 1994 d'après l'ONU, a été arrêté dans la matinée de ce samedi 16 mai près de Paris. Le parquet général indique qu'il résidait à Asnières-sur-Seine sous une fausse identité.

À l'issue d'une opération menée dès l'aube du samedi 16 mai en banlieue parisienne, Félicien Kabuga, 84 ans, a été arrêté.

L'homme d'affaires, considéré comme le « financier » du génocide mené au Rwanda contre les Tutsis en 1994 et dans lequel au moins 800 000 personnes ont perdu la vie selon les chiffres des Nations unies, était activement recherché par la justice internationale depuis 25 ans.

« Il résidait sous une fausse identité dans un appartement d'Asnières-sur-Seine, grâce à une mécanique bien rodée et avec la complicité de ses enfants », indique le parquet général de Paris dans un communiqué.

Félicien Kabuga est accusé d'avoir formé des milices responsables de massacres au Rwanda. Après cette arrestation, le procureur de l'ONU a rapidement réagi en rappelant que toutes les personnes suspectées d'avoir eu un rôle dans ce génocide devront être jugées.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.